Edouard Borie

Welcome Chez Mémé, restaurant de la rue Saint Denis coincé entre deux sex-shops mais qui n’a pas prévu pour autant de vous mettre une carotte. Attention, déco clinquante et cuisine dans le tempo, ça swingue chez Mémé ! Mémé is on Fire.

Café Grand mère. Si Mamie Nova s’était lancée dans la restauration plutôt que dans le yaourt, elle aurait probablement ouvert le restaurant « chez mémé » situé au 124 rue Saint Denis dans le 2ème arrondissement de Paris.

Mémé sait comment nous séduire, elle attaque les réjouissances avec une planche de charcuteries, foie gras mi-cuit de canard des Landes maison, et pour couronner le tout: la terrine maison de jarret de porc et foie gras qui tabasse sévère.

Mémé runs the place. Mémé a encore de la patate pour son âge et enchaine donc avec un saumon « Gravelax » du chef accompagné de quelques pommes de terre « Ratte ». Chez Mémé, on s’encanaille sans modération. Comptez à la louche 35 € pour le repas.

Punchy Mamie. Ici, Mémé ne fait pas dans le détail, il faut être direct et franc du collier comme cet œuf poché, champignons et croûtons de pain qui surfent sur une savoureuse sauce bourguignonne. Parfait pour dézinguer les petits creux.

Meat Mémé. A noter que si Mémé ne fait pas dans le détail, elle sait faire dans le bétail et n’hésite pas à se ravitailler en bidoche chez Yves-Marie Le Bourdonnec: boucher des stars et star des bouchers.

Drinking Mémé. Concernant la boisson, Mémé a le nez fin et sélectionne quelques « boutanches » de vins qui vont toujours droit au but. D’ailleurs, si vous défiez Mémé au lever de coude, elle vous couchera sur la table à coup sûr. Mémé tu peux pas test.

Les allergiques au rustique peuvent s’abstenir, tandis que les bandes de potes peuvent y courir !

 

 

Crédit Photo Guesswhat

 


Likez et suivez nous sur :
6000

1 Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Vous en pensez quoi ? Dites-le nous ! :)

UA-6439413-1
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial