Edouard Borie

Comment transformer un simple café en un véritable moment de détente ? Tout simplement en y ajoutant une touche de mousse de lait,  plus « smooth » qu’un « nuage de lait » classique . On a donc testé pour vous l’Aeroccino de Nespresso !

Le nouveau pote de R2D2 et 36PO.

Mayday, Mayday ! Cette petite tour de contrôle rouge, c’est un Aeroccino signé Nespresso. Il existe en plusieurs colories (rouge, blanc, noir) et vous permet de vous préparer une mousse de lait plus homogène que dans la plupart des bars/cafés parisiens. Parole d’ancien restaurateur !

Attention au Tsunamilk, si vous dépassez la limite de lait autorisé !

Ultra simple d’utilisation, l’Aeroccino est avant tout un bel objet qui pourra trôner dans votre cuisine sans faire offense aux derniers cahiers des tendances. Il est silencieux, se nettoie facilement et dispose d’un rangement intégré pour l’émulsionneur. Nous vous conseillons d’utiliser du lait entier pour vos préparations, question d’onctuosité et de tenue de la mousse.

90 secondes chrono. En moins de 2 minutes, vous obtenez une mousse de lait qui se tient parfaitement. A noter que l’Aeroccino vous donne la possibilité de faire une mousse de lait chaude ou froide, pour s’adapter à votre goût ou tout simplement à la recette que vous préparez. Découvrir les différentes recettes Aeroccino…

Photo de famille recomposée Nespresso.

Aeroccino et grands crus. En quelques minutes, on obtient un cappuccino de compétition. On vous conseille de tester les nouveaux grands cru Dharkan et Kazaar pour vos futures créations ! L’Aeroccino coûte 70€ et vous réconfortera tout l’hiver !

L’Aeroccino, un investissement obligatoire pour les amoureux de cappuccino !


Likez et suivez nous sur :
6000

20 Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Vous en pensez quoi ? Dites-le nous ! :)

UA-6439413-1
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial