Edouard Borie

L’univers du luxe est un monde où rien n’est impossible. Un monde de rêve avec des produits d’exception, idéal pour un marketing qui ne connaît pas de limite. Le Luxor gravite dans cette haute sphère. La soif de l’or.

Le Champagne, un symbole de fête est aussi la boisson la plus demandée dans les soirées haut de gamme. Les grandes maisons de Champagne l’ont bien compris et tentent donc de se différencier de la concurrence en proposant des produits innovants,  un poil plus « Bling-Bling » qu’auparavant, correspondant mieux à la clientèle des soirées, People et Vip.

Sur le marché de la nuit, 3 principaux concurrents:  Cristal, Armand de Brignac et Luxor. Le premier est à présent boycotté par les États-Unis et plus particulièrement par les rappeurs américains (Jay-Z en tête de file) suite aux protestations des dirigeants de la maison mère, qui trouvaient que l’image donnée par l’utilisation de la bouteille de Cristal dans les clips de rap, ne correspondait pas au prestige de la maison. Du coup, les rappeurs se sont rabattus sur la bouteille très « Bling-Bling » et toute dorée d’Armand de Brignac, rehaussée de l’emblème de l’as de pique. Armand de Brignac est donc en vogue et ne cesse de voir ses commandes se multiplier. Notre troisième concurrent est Luxor et c’est celui qui va nous intéresser aujourd’hui.

Luxor c’est quoi? Luxor, c’est avant tout le rêve d’un homme: Jean-christophe Rousseau. Son idée: « marier le plus précieux des métaux avec la plus noble des boisson ». De la parole à l’acte, il n’y a qu’un pas pour notre ancien publicitaire formé en école de communication,  spécialiste et professionnel de la dorure (cadres, grands monuments). Grâce à un processus de transformation secret, il est parvenu à créer une bouteille de champagne dans laquelle flottent des morceaux de feuilles d’or.

Les bienfaits de l’or, un argument de vente et de marketing. Boire de l’or est-ce bon pour notre corps? La marque Luxor avance les arguments suivants: L’or a des propriétés médicinales, favorise la circulation sanguine, soulage les arthrites, stimule l’activité cellulaire, a des propriétés anti-oxydantes et peu même être un aphrodisiaque… Encore mieux que les omégas 3 en somme! Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y a pas de risque à consommer ce type de paillettes d’or car elles sont aussi utilisées en pâtisserie, elles n’ont pas de goût et sont complètement comestibles.

Fort Knox doit-il s’inquiéter? Ce côté magique et volatile apporté par cette pluie d’or a un coup, cette fantaisie dépend du prix du gramme d’or alimentaire, 1gramme d’or alimentaire vaut 50€ HT. On peut estimer  qu’il y a un dixième de gramme d’or par bouteille, soit 5€ d’or (d’après le reportage de CAPITAL du  02 août 2009). Dans le commerce, la bouteille est vendue au prix de 190 € (10 € de plus qu’une bouteille de Cristal) et 500€ en discothèque. Un prix élevé comparé à la qualité du produit…

Luxor ne bénéficie pas de l’appellation Champagne. Il faut bien avoir à l’esprit que l’entreprise Luxor ne cultive aucune vigne. L’entreprise rachète des bouteilles de champagne à un vrai producteur « DRAPPEIR », ce n’est pas un vin haut de gamme mais un simple brut vendu 27€ à la sortie de l’exploitation. A partir de là et à l’aide d’un processus de transformation secret, unique au monde qui permet de rajouter les feuilles d’or, l’entreprise Luxor multiplie le prix de la bouteille par 7 mais perd l’appellation Champagne…

Un prix adapté à la cible et au marché. Pour être crédible dans le milieu du luxe, il faut afficher des prix élevés qui permettent de dégager des marges impressionnantes, « plus c’est cher, plus ça se vend ». La cible de ce type de Champagne n’est autre que des gens aisés qui peuvent se permettre de dépenser sans compter et qui aiment se faire mousser. Comme la bouteille de Luxor est un produit qui se trouve seulement en quantité limitée (quelques milliers de bouteilles par an dans le monde), cela permet de développer un sentiment d’exception qui fait vendre. Comme le produit est seulement disponible au compte-goutte et que la demande est toujours aussi forte, le prix augmente en flèche. Une stratégie payante pour le moment…

Préférez-vous une bouteille de Champagne « bling-bling » de qualité moyenne ou une bouteille classique de haute-volée?

Vous en pensez quoi ? Dites-le nous ! :)