Edouard Borie

Le restaurant Jérémie au 33 rue de Longchamps à Paris est une petite merveille bistronomique: produits frais, service aux petits oignons et plats millimétrés font de cet établissement l’un de nos coups de coeur du moment ! Découvrez Jérémie, la Petite Pépite du 16 !

restaurant gastronomie entrée jeremie devanture

Kitchen in the city. Situé dans un quartier bon chic bon genre, le restaurant Jérémie s’intègre parfaitement dans le voisinage en apportant une subtile touche de « New York New York » dans sa déco et dans l’ambiance qui règne en salle. Carrie Bradshaw ne devrait plus tarder à débarquer.

Rodger Federer vous dit bonjour. A la barre, au four et au moulin, le chef Jérémie Tourdjman (qui pour la petite anecdote a fait ses classes au Louis XV à Monaco avec Saint-Ducasse) dégaine une cuisine de plaisir, simple en apparence mais tout aussi précise qu’un coucou Suisse.

restaurant gastronomique jeremie paris

Spritz Time ! Sur les conseils du chef, on opte volontiers pour un spritz à l’apéritif, 1) ça nous rappelle nos dernières vacances en Italie et 2) c’est parfait pour se désaltérer et mettre les papilles en éveil avant de jeter un oeil à la carte de la semaine.

restaurant gastronomie entrée jeremie

Entrée. Pressé de viandes des grisons au beaufort, choux romanesco et vinaigrette mimosa (ci-dessus). Tiens tiens, l’esthétique de ce plat nous rappelle l’emblématique langue de veau lucullus de chez Benoît, une sacrée référence ! La version de Jérémie est plus que convaincante, Beaufort et grisons s’empilent dans le plus simple appareil, tandis que le choux romanesco et la vinaigrette apportent de l’al dente et une légère acidité bien maitrisée ! 

restaurant gastronomie entrée oeuf jeremie

Entrée bis. Pour ceux qui n’auraient pas succombé au combo Beaufort et viande des grisons, ils tomberont peut-être pour la « Fricassée d’asperges vertes de Provence champignons et oeuf croustillant et lard fumé » ci-dessus. Mettre un oeuf croustillant à la carte c’est toujours osé car ça ne laisse aucune marge d’erreur, si le jaune ne coule pas à la coupe, des têtes tomberont en cuisine… « Couillu » comme pari ! Mais avec Jérémie ça passe comme une lettre à la poste.

restaurant gastronomie agneau jeremie

Plat de saison. Agneau de lait des Pyrénées rôtie à l’ail doux, caviar d’aubergines et dates medjoul à la poitrine ibérique. Extase sur l’agneau surtout au pic de la saison ! Rosé à souhait qui nous fera lâcher tout haut un « mate-moi cette cuisson ! » au milieu du resto. Les dates medjoul mettent le turbo sur le sucré salé, tandis que le caviar d’aubergines et la poitrine ibérique sont quant à eux des petits moments de bonheur.

restaurant gastronomie plat bouillabaisse jeremie

Plat bis. Le chef s’y connait en bouillabaisse (son passage sur le rocher princier en témoignera). Il nous invite donc sans hésitation à tester sa « soupe de poissons de roches façon bouillabaisse, pommes de terre safranées ». Pris dans les filets de pêche de Jérémie, nous avons rendu des assiettes vides, brillantes et scintillantes.

restaurant gastronomie fromage brie truffé jeremie

Brie truffé et sucrine. Autre réjouissance, le morceau de brie truffé que nous propose le chef. Un simple morceau suffit pour sentir la puissance de la truffe et l’onctuosité du Brie. Idéal pour se préparer au bouquet final…

restaurant gastronomie jeremie dessert millefeuille

Le millefeuilles vanille. Plat signature du chef, c’est probablement le meilleur millefeuille que nous ayons rencontré jusque-là ! Une assiette impressionnante qui cache en réalité un dessert d’une légèreté inégalée : vanille puissante mais jamais écoeurante, pâte ultra-croustillante et sauce caramel au parfum subtil. Certains avions voleraient mieux si on remplaçait leurs ailes par les millefeuilles de Jérémie.

Ne passez pas à côté de cette petite pépite et d’un futur très grand chef ! Pour réserver chez Jérémie : +33 (0) 1 47 04 96 81


Likez et suivez nous sur :
6000

Vous en pensez quoi ? Dites-le nous ! :)

UA-6439413-1
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial