Edouard Borie

Quand le caviste Nicolas et la Maison Ruinart décident d’organiser un dîner exceptionnel mettant en avant leur savoir faire (et quelques belles quilles), ils n’hésitent pas à faire appel au chef étoilé Guy Martin pour associer mets et champagnes ! On file donc en direction de la boutique Guerlain des Champs-Elysées (au numéro 68), pour passer un moment hors du temps dans le restaurant écrin : le « 68 Guy Martin » !

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Ruinart featuring Guy Martin

Association de bienfaiteurs. Invités à passer un moment convivial par le caviste Nicolas, les membres du Club des Vins se sont réunis cette fois au 68 Guy Martin avec pour but de préparer et partager un dîner réalisé sous la houlette du chef Guy Martin.

Pour rappel, le 68 Guy Martin est un restaurant gastronomique dont le concept est de retranscrire les parfums élaborés par la Maison Guerlain à travers des créations culinaires. Pour accompagner cette soirée exceptionnelle, la Maison Ruinart, la plus ancienne de Champagne et datant de 1729, nous a fait découvrir ou re-découvrir certaines cuvées emblématiques de la Maison en accord avec les plats cuisinés par nos soins.

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Guy Martin, chef charmeur devant l’éternel

Au menu. Pour réaliser l’ensemble du repas, le Club des Vins s’est séparé en 3 brigades de choc (Entrée / Plat / Dessert). Tabliers enfilés, couteaux affutés, nous avons religieusement écouté les conseils des chefs avant de nous atteler à la tâche.

Entrée : Nems Végétaux // R de Ruinart 2009

Plat : Cabillaud façon tandoori et purée de pommes de terres ciboulette – agrume // Ruinart blanc de blancs

Dessert : Sabayon aux fruits exotiques // Ruinart rosé

Apéritif en cuisine. Comme le dit si bien Blanche-Neige, il faut savoir « siffler en travaillant ». Proverbe suivi à la règle par le Club des Vins puisque nous avons eu la chance de préparer notre repas en sirotant une coupe de Ruinart Brut. Cette cuvée classique est l’expression première du goût Ruinart.

Ses belles proportions de Chardonnay et de Pinot Noir, complétées d’une faible quantité de Meunier, en font un vin à l’équilibre remarquable. Le Chardonnay apporte finesse et fraîcheur tandis que le Pinot Noir s’occupe de la richesse et de l’intensité. Elégant et fruité, il allie harmonieusement rondeur et longueur persistante. De quoi éveiller les papilles subtilement.


Marathon du plaisir. Après avoir coupé en julienne les légumes, laqué le cabillaud façon tandoori ou encore lancer un sabayon en cuisson, nous sommes passés côté salle pour travailler notre coup de fourchette et notre lever de coude.

le 68 guy martin décoration

C’est beau et en plus ça sent bon.

Resto bijoux. A noter : le 68 Guy Martin, situé au sous-sol de la boutique Guerlain, n’usurpe pas une seconde sa réputation de « restaurant écrin » puisque celui-ci est en totale harmonie avec l’univers de la Maison Guerlain, chic et délicat à la fois, c’est le cadre idéal pour découvrir la cuisine sur mesure de Guy Martin.

Club des Vins - Nicolas & Ruinart chez Guy Martin

Ruinart millésimé 2009 ou R2009 pour les intimes

Combo nems et R2009. Les nems végétaux (désolé je n’ai pas de photo desdits nems) font la paire avec un « R » de Ruinart millésimé 2009 (ou R2009 pour les intimes), celui-ci tout juste sorti de cave est une exclusivité qui a fait son petit effet sur le Club des Vins. Il sera prochainement disponible chez le caviste Nicolas (Nico toujours dans les bons coups).


Combo Cabillaud Tandoori et Ruinart blanc de blancs. Pour accompagner un inhabituel mais néanmoins succulent cabillaud tandoori, nous avons dégusté l’un de mes champagnes préférés : un Ruinart blanc de blancs (100% Chardonnay). Il est reconnaissable à sa robe paille et à ses reflets verts ainsi qu’à son nez frais et discret d’amande fraîche, de noisette, de poire et de vanille. Ce vin harmonieux matche parfaitement avec le côté épicé du cabillaud tandoori et accentue les pointes d’agrumes qui composent le plat. Un champagne délibérément séducteur et séduisant qui n’est pas l’emblème de la Maison Ruinart pour rien…


Combo Sabayon aux fruits exotiques et Ruinart rosé. Quoi de plus logique qu’un champagne rosé pour sublimer un sabayon aux fruits exotiques ? Ce Champagne fruité et porté sur le fruit rouge vient faire le lien entre les fruits exotiques, le sabayon tiède et la quenelle de glace vanille. Les fines bulles apportent une légèreté évidente à l’ensemble. Les framboises qui peuvent sembler accessoires au premier abord apportent une pointe d’acidité et de fraicheur qui font écho au Ruinart rosé. C’est à la fois racé, élégant et suave : la Pénélope Cruz des Champagnes.

<3 Ruinart <3


Likez et suivez nous sur :
6000

Vous en pensez quoi ? Dites-le nous ! :)

UA-6439413-1
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial